24HRS FOR THE OCEAN

Vous êtes l’arme fondamentale pour la sauvegarde de l’Océan et dans la lutte contre le réchauffement climatique. C’est justement au nom de cette cause fondamentale que nous prenons la parole aujourd’hui. 

Nous constatons avec une inquiétude d’autant plus aiguë les dommages colossaux qui lui sont infligés par l’activité humaine. Voilà pourquoi nous avons décidé de nous engager concrètement pour la protection de l’Océan en organisant « 24Hrs For The Ocean » le 26 août à Deauville. 

L’Océan représente un enjeu fondamental pour la préservation de notre vie sur terre. Il fournit une respiration sur deux, recycle l’eau douce, génère des richesses et relie les hommes. 

Or en cinquante ans, l’Océan a subi plus de destructions que durant toute son histoire. L’homme en épuise les ressources, en extermine les espèces, en ruine les équilibres. Pollution, cyclones, montée des eaux, surpêche : la vie marine est en danger de mort. Et si la mer meurt, nous mourrons.

Pourtant, l’Océan contient en lui les réponses d’aujourd’hui et de demain. Il est une bibliothèque vivante dont les enseignements nous apportent des solutions naturelles, des énergies aux technologies nouvelles grâce au biomimétisme.

Avec « 24Hrs For The Ocean », nous tenons à faire résonner cet enjeu vital par un événement à forte portée en présence de nombreuses personnalités artistiques, scientifiques, économiques et publiques, avec l’inauguration de l’exposition « The Ocean », des tables rondes et des talk shows, des projections et une soirée de clôture VIP le « Bal Bleu ».

Vous tous ici réunis constituez une voix qui compte absolument, en particulier sur cet enjeu. Votre participation à cet événement « 24 Hours For The Ocean » contribuerait ainsi très fortement à son succès, belle manière d’œuvrer ensemble en faveur de la cause qui nous est chère : la survie de l’Océan, donc de la planète et de l’humanité.

24HRS for the Ocean et le Bal Bleu sont soutenus par de nombreuses personnalités et des partenaires internationaux tel que le groupe Barrière si lié à l’océan qui est un de ses pilier, Pernod Ricard et la fondation Carmignac.

L’ensemble des fonds collectés seront reversés à l’Institut océanographique Paul Ricard qui œuvre depuis 50 ans pour connaître, faire connaître et Préserver les océans.

 

Patricia RICARDMarion SEMBLATColombe DE LA TAILLE

La mer enjeu planétaire :
l’océan est notre avenir

L’OCEAN EST L'ORIGINE
DE LA VIE ET L'AVENIR DE LA TERRE

Il capte une très grande partie du carbone présent dans l’atmosphère.

Il stocke la chaleur résiduelle générée par l’effet de serre.il fournit une respiration sur deux.

Il produit l’eau douce à travers le cycle de l’eau.

Il est source de nourriture, d’énergies renouvelables, de médicaments, d’innovations.

Il porte l’espoir de l’économie bleue.

Il est par excellence le lieu d’échanges et le moteur de l‘économie bleue et du développement durable. il relie les hommes que les continents séparent.

Il est un bien commun universel.

Or, depuis cinquante ans, l’Océan a subi plus de destructions que durant toute son histoire. L’homme en épuise les ressources – alimentaires, énergétiques, minières.
Il y déverse ses déchets – industriels, urbains, chimiques, plastiques, pétroliers, radiocatifs.

Les écosystèmes marins sont menacés. Les stocks de poissons sont pour la plupart surexploités. La vie dans l‘Océan est en danger de mort.
Les catastrophes qui le touchent frappent toute la planète.

Son niveau ne cesse de monter, menaçant des populations entières.
L’impact du réchauffement climatique sur l’Océan entraîne l’intensification des phénomènes naturels tels que tempêtes, cyclones, submersions, fonte des calottes glacières et modification des courants. Pourtant, en lui se trouvent les réponses d’aujourd’hui et demain. Des millions d’espèces marines nous sont encore inconnues, dont beaucoup sont susceptibles de générer des innovations technologiques via le biomimétisme. L’Océan est une bibliothèque vivante. Ses enseignements nous apportent des solutions naturelles pour atténuer le changement climatique et nous y adapter.

24hrs for the ocean - Accueil

LES ENJEUX

Offrir aux jeunes générations les moyens d’agir afin qu’elles puissent,

demain, construire un cadre de vie qui prenne en compte et valorise les richesses de l’Océan

Favoriser l'éveil, la sensibilisation et l’action de tous

Faire naître des vocations, sur le plan international et de manière pérenne

Encourager l’audace et l’initiative créatrice

Créer un évènement puissant, fédérateur, énergisant

Proposer des solutions et des moyens d’actions

Partager des initiatives concrètes pour comprendre et agir

Créer un rendez-vous intelligent, chic et engagé qui s’inscrit pleinement dans la mouvance Blue Economy et Green innovation

“ L’Océan est notre futur.
Il est aussi notre mémoire, et surtout notre miroir.
Nous aurons l’Océan que nous méritons ”

Patricia Ricard

Patricia Ricard
Présidente de L’InstItut Océanographique Paul Ricard

 

L'OCÉAN MONDIAL S'ESSOUFFLE, ET NOTRE AVENIR EST MENACÉ.

En deux siècles, seulement, les impacts des activités humaines ont modifié le climat et, par là-même, la chimie de l’eau de la mer. Une incroyable de vitesse d’accélération, au regard des centaines de millions d’années de stabilité de notre biosphère.

Après un demi-siècle d’actions, de recherches et de diffusion des connaissances, la voix du monde du silence s’est enfin fait entendre à Paris, lors de la COP 21, grâce à une initiative citoyenne et collaborative : la Plateforme Océan et climat.

Essentiels pour l’équilibre climatique et hydrique de la planète, pour le maintien et la sécurité de nos sociétés humaines et pour la sauvegarde de la bio-diversité, les services écosystémiques fondamentaux de l’Océan, dans sa perception mondiale, ont enfin été reconnus.

Les océans sont tout à la fois notre avenir et notre mémoire, mais aussi notre miroir : nous aurons l’Océan que nous méritons.
ce que nous avons dégradé, nous pouvons et devons tenter de le restaurer, de le sauvegarder. c’est encore en notre possible.

Connaître, faire connaître et protéger la mer, telles sont les missions de l’Institut Océanographique Paul Ricard depuis 50 ans.

Inlassablement, les chercheurs ont bâti, jour après jour, de découvertes en réussites, les connaissances et les consciences.

Aujourd’hui les solutions existent, elles sont fondées sur l’observation de la nature, la restauration des écosystèmes et la résolution, à l’échelle locale, des menaces globales.

Enfin, grande première pour l’Humanité, il nous faut rendre la vie à la mer, il est temps de donner un autre sens, d’avoir une autre vision pour les poissons et l’ensemble des organismes marins. De leur survie dépendra la nôtre...

Toute grande cause a son heure. celle de la protection de l’Océan a sonné.

Tous, nous devons ensemble, promouvoir cet appel, partager nos compétences et aider la recherche à comprendre et apprendre les solutions contenues dans les écosystèmes pour préserver leur capacité de résilience.

La science et la recherche doivent repousser leurs frontières disciplinaires, nationales et culturelles. L’heure est venue de prendre le parti de la vie et de l’Océan.

 

Patricia RICARD

Marion Semblat

24hrs for the ocean - Accueil

CONNAÎTRE, FAIRE CONNAÎTRE ET PROTÉGER LA MER

« Dès ma jeunesse, j'aimais m'immerger dans les documentaires sur la nature. Mes héros s’appelaient le commandant cousteau, le professeur Bombard, éric tabarly... Ils avaient pour mission de connaître, faire connaître et protéger la mer. J'admirais déjà les biologistes, leurs enjeux, leur engagement, leur regard. D'emblée, leur démarche m’a profondément marqué. C'est sans doute ainsi que tout a commencé.

Puis survint une prise de conscience. Etudiant en école de commerce, mon fils y présenta un mémoire sur le thème : « Les dégâts de la surpêche industrielle : comment y remédier ». Je compris alors qu'avec une grande pertinence la jeune génération nous montrait la voie de l'essentiel : celle de la préservation des Océans. Et ainsi j'ouvris avec mon fils une nouvelle aire de dialogue, aussi passionnant que fondamental.

Restait à passer des mots aux actes. c'est grâce à ma rencontre avec Patricia ricard que j'ai pu réaliser ce passage à l'action, lors du lancement de la plateforme take OFF « take Océan For Future », lancé à l’occasion du 50ème anniversaire de l’Institut Paul Ricard qu’elle préside. J’ai enfin pu donner un sens à mon engagement pour protéger les Océans.

Portée par une conviction et une passion totales, je souhaite donner une impulsion décisive à la recherche en faveur de la protection des Océans. J'ai donc décidé de soutenir la création d’une Villa destinée à accueillir les jeunes scientifiques issus du monde entier qui œuvrent pour les océans. Un lieu international d’accueil et d'échange, de recherche et d'action.

Avec Patricia Ricard, et Colombe de La taille, nous avons eu l’idée de créer « 24 Hours For the Ocean» pour sensibiliser le grand public et mobiliser les décideurs afin de concrétiser leurs actions, manifester leur engagement et soutenir ce projet de résidence scientifique au sein de l’Institut sur l’île des Embiez. Pour contribuer à connaître, faire connaître et protéger l'Océan - plus que jamais.

C’est pour imaginer et réaliser cette villa des jeunes scientifiques que nous proposons aujourd’hui les « 24 Hours For The Ocean » à Deauville. »

Marion SEMBLAT

Colombe de la taille

24hrs for the ocean - Accueil

Se mobiliser, c'est devenir acteur

Aussi loin que je remonte dans le temps, j'ai toujours aimé plonger. Dès l'enfance, plonger dans l'océan pour en embrasser la beauté. Dès l'école, me plonger
dans un sujet pour en épouser la cause. Ma passion aquatique a éveillé ma conscience écologique.

M'immerger m'a conduit à m'engager. Non-spécialiste patentée, je suis de fait une spécialiste de la mobilisation, un passeur de changement.
Oui, je crois que nous pouvons changer le monde. Impuissance rime avec indifférence; résignation, avec capitulation. Se mobiliser, c'est devenir acteur. C'est
muer une impasse absolue en défi essentiel et impulser une dynamique collective. c'est goutte à goutte, susciter une lame de fond.

Mais quand les enjeux semblent hors de portée, comment transformer un horizon en urgence ? En prenant conscience. En faisant prendre conscience.
Avoir conscience, c'est déjà passer à l'action. Par l'écoute, la compréhension, la parole. À mon sens, communiquer signifie jeter un pont entre ceux qui vivent intimement une certaine réalité, et les autres, qui la considèrent lointaine. Par ce pont ainsi créé, les idées font leur chemin : elles se traduisent en lois
nouvelles.

La mobilisation, je l'ai menée contre les mines anti-personnelles de l’angola à Sarajevo, pour la croix-rouge Internationale. Pour l'Enfance, avec l'UnIcEF, la Voix de l'Enfant, le relais Parents-Enfants. contre l'exclusion, avec les Samus sociaux et le tour de France des malades du cancer.
Pour la santé, avec Médecins Sans Frontières et la croix-rouge Internationale. Pour les droits, avec amnesty International et le commissariat aux réfugiés. Pour l'environnement, avec WWF et Planète avenir.

L'environnement : désormais, outre les guerres et les massacres, le drame humanitaire recouvre les catastrophes naturelles. Dépassé, l'homme n'est plus
maître de la nature : elle lui échappe, convulsive. Crucial pour la planète, vital pour l'humanité, l'Océan est en danger de mort.
En synergie avec Patricia Ricard et l'Institut Océanographique Paul Ricard, nous promouvons activement la cause de l'Océan en donnant voix aux scientifiques,
en informant l'opinion publique, en alertant les politiques, les entreprises en intervenant dans les instances internationales.

Ensemble, nous faisons ici le pari de l'intelligence : tracer une ligne de force qui réunisse les bonnes volontés - avec «24 Hours For The Ocean».

 

Colombe DE LA TAILLE

24hrs for the ocean - Accueil

Soutenir la jeune recherche scientifique
porté par l’Institut Océanographique Paul Ricard

24HRS FOR THE OCEAN,
LA VILLA SCIENTIFIQUE POUR LES JEUNES CHERCHEURS
PORTEE PAR L'INSTITUT OCEANOGRAPHIQUE PAUL RICARD

Depuis 50 ans, l’Institut Océanographique Paul Ricard de renommée internationale travaille à connaître, faire connaître et protéger la mer, source de vie et condition de notre survie. c’est en Méditerranée, considérée par les scientifiques comme un océan modèle, que l’Institut mène ses recherches. Ses travaux préfigurent les recommandations issues de la COP21, qui pour la première fois a souligné le rôle fondamental des océans dans la régulation du climat : un océan en bonne santé, c’est un climat protégé.

Site officiel de l'institut

L’Institut développe des solutions fondées sur la nature pour une meilleure relation entre l’homme et l’Océan selon une approche écosystémique.
Cette approche est pionnière en préservation de la biodiversité et gestion des ressources vivantes, lutte contre la pollution et développement d’initiatives économiques durables inspirées de la nature.

Elle contribue à faire émerger et universaliser les bonnes pratiques locales pour répondre aux menaces environnementales globales.

La recherche scientifique constitue la clé de notre avenir.

Elle trouve dans la nature les réponses aux problèmes actuels pour protéger la planète et inventer une nouvelle économie bleue. C’est pourquoi l’Institut lance take OFF, la mise en place d’une plateforme collaborative d’échanges scientifiques et de partage de solutions, de recherche et développement consacrée à l’océan.

24HRS soutient activement la jeune recherche scientifique océanographique.

Elle aide les jeunes chercheurs porteurs de solutions pour l’Océan et le climat.

Elle accompagne leurs travaux, soutient leurs innovations, développe leurs initiatives.

Elle suscite un mécénat océanographique pour stimuler la créativité scientifique.

Elle induit une synergie active entre communautés scientifiques, universités, acteurs économiques, ONG, partenaires institutionnels et grand public.

Elle génère entre tous un partage de solutions, des chercheurs aux entreprises.

 
24hrs for the ocean - Accueil

Consacrer 24 heures à l’Océan, c’est plonger dans l’essentiel

Une journée singulière pour un enjeu vital.

L’Océan fonde notre vie. Il définit notre planète bleue, il nourrit l’humanité. Il conditionne notre survie il détermine notre avenir.  Un jour de mobilisation collective pour prendre en main notre destin. Artistes scientifiques décideurs entrepreneurs personnalités s’engagent en faveur de la sauvegarde de l’Océan. Ils se rassemblent pour soutenir cette cause fondamentale. Ils en appellent au grand public. 

Un événement à forte résonance pour éveiller les consciences.

Par l’impact de l’image : avec des projections et l’exposition « The Ocean ».
Par le pouvoir du verbe : avec des talk shows des tables rondes des prises de parole publiques.
Par la force de la présence : avec des réunions et des assemblées
Par l’implication dans l’action : avec le soutien à la recherche scientifique une résidence de jeunes chercheurs et l’engagement de grands groupes. 

Un rendez-vous artistique pour faire vibrer notre sentiment océanique et rayonner le sens de notre existence sur Terre. 

Avec une scénographie immersive pour plonger au cœur de l’Océan. 
Avec un grand Bal Bleu pour partager la passion de l’essentiel.
Avec un esprit vivant et joyeux festif et dynamique pour donner à demain l’élan de notre vague collective.

 

La mer monte, les océans avancent.
Évènement 24h pour l’Océan & le Bal Bleu, les 25 et 26 août à Deauville

Découvrir le Programme